jeudi 17 octobre 2013

Prisoners



La BA et le casting de Prisoners donnent forcément envie d'en savoir un peu plus sur cette sombre histoire de kidnapping. Un thème vu et revu alors qu'a trouvé Denis Villeneuve pour faire la différence?
 
Une double lecture qui incite le spectateur à se mettre à la place de chacun des 2 "enquêteurs" pour savoir quelle méthode semble la plus pertinente. Et la plus morale...
 
D'un côté, nous avons un père, accablé par la douleur et la culpabilité. Un père qui se fait le devoir de retrouver sa fille et qui choisit de suivre ses instincts. Même si ceux-ci l'incitent à aller au-delà des limites et de l'humainement acceptable.
 
De l'autre, un inspecteur scrupuleux et déterminé qui va petit à petit rassembler les indices pour retrouver coûte que coûte les 2 petites filles qui ont été enlevées.
 
Hugh Jackman en père prêt à tout pour rendre sa propre justice est durci par une barbe qui, je trouve, souligne davantage la folie qui le gagne suite à la disparition de son enfant. Quant à Jake Gyllenhaal, il souffre pour le rôle de tics qui accentuent la rigueur et l'obsession qu'il met dans ces enquêtes dont il ne supporte pas l'échec. Ajouté à ce casting 4 étoiles, Paul Dano, qui me donne des frissons à chaque fois que je le vois à l'écran, est absolument terrifiant dans ce rôle de l'attardé mental qui va devenir le coupable idéal. Quand on réalise où veut en venir le réalisateur, on ne peut qu'être bouleversé par ce chemin par lequel il nous fait passer. Non seulement pour ces petites filles et leurs parents désespérés mais également pour d'autres victimes qui étofferont l'enquête bien malgré elles...
 
Un film sombre et habilement construit. Il fait vraiment partie de ces rares films où l'on ne voit rien venir, où les 2h30 qui pourraient sembler un peu longues sont totalement justifiées par une intrigue fine et aboutie et où le final laisse libre court à l'imagination du spectateur sans passer par la case frustration.
 
Un thriller brillamment mené  et surtout sublimé par 2 têtes d'affiche qui donnent parfaitement corps à leurs personnages. Gros coup de cœur pour Jake Gyllenhaal qui est bluffant et impressionnant dans ce rôle d'inspecteur consciencieux et méthodique!
 
 
 

9 commentaires:

  1. J'ai prévu d'y aller, j'espère aimer autant que toi! ;)

    RépondreSupprimer
  2. Effectivement j'ai été happée par l'enquête, c'était très bien construit.
    J'ai moins été happée par l'émotion, et c'est peut être tant mieux vu la gravité du sujet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C est ce que je me dis aussi. Il n y a pas de surenchère dans l'émotion et on est alors obligé de se positionner sans contrainte ce qui change de la plupart des films où on guide ton ressenti...

      Supprimer
  3. J'ai également beaucoup aimé ce film pour les mêmes raisons. On se pose beaucoup de question après l'avoir vu et, bien que je l'ai vu il y a plus d'une semaine, j'y pense encore.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C est vrai que c est un film qui remue beaucoup. Et la fin est déstabilisante (même si, je trouve, vraiment réussie!)

      Supprimer
  4. J'apprécie ces deux acteurs ! hummm
    Biz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis pas très Hugh mais Jake totalement :p
      Bisous

      Supprimer

Laissez une trace de votre passage...