jeudi 26 décembre 2013

Les garçons et Guillaume, à table!

 
 
Le Festival de Cannes m'avait soufflé que ce film pouvait être assimilé à du grand cinéma. J'avoue donc que je piaffais d'impatience à l'idée de découvrir cette petite pépite.

Après avoir lu quelques interviews donnant certains éclaircissements sur les douleurs qu'évoquait le film, j'ai commencé à douter pouvoir le trouver véritablement hilarant. Et en effet, là où beaucoup riaient de bon cœur, le mien se serrait en pensant à ce qu'avait été l'enfance de Guillaume Gallienne.
 
Même s'il enchaine avec brio les situations comiques afin de dédramatiser et de ne pas s'appesantir sur lui même, mon enfant intérieur n'a pu s'empêcher de s'émouvoir de sa douloureuse histoire, celle d'un garçon que sa mère aurait voulu voir naître fille, celle d'un garçon qui s'est longtemps pensé comme tel.
 
Et ce qu'on pourrait penser comme une faille fatale, Gallienne s'en est servi comme d'une arme. Il a affiné, joué, détourné chacune des mimiques, chacune des intonations des femmes qui l'ont entouré. Pour devenir un Grand de la Comédie Française... La preuve en est: ce double rôle qu'il s'offre et qu'il incarne brillamment. Une jolie manière d'exorciser ses blessures!
 
Adaptation d'un one man show à succès (que je regrette de ne pas avoir vu!), Guillaume Gallienne excelle dans toutes les casquettes qu'il porte dans ce film. Réalisateur pour la première fois, aussi à l'aise en jeune Guillaume qu'en mère castratrice, on a la sensation d'avoir affaire à un génie. Ce qu'il livre est terriblement bien pensé et d'une finesse rare autant dans son interprétation que dans sa mise en scène. Nous assistons à une belle leçon de vie et à un exercice de style original (le passage de la scène du théâtre à du In Situ donne une force dramatique -tout autant que comique- supplémentaire ).
 
Ce Coming-Out à contre-pied avec le vu et le revu, ce pied-de-nez aux conventions et aux idées préconçues est une totale réussite! On souhaite une belle et longue série de films aussi aboutis et aussi pertinents au sieur Gallienne... Et à nous, qu'il nous régale et nous touche encore et encore! 
 
 

4 commentaires:

  1. Difficile de ne pas apprécier ce film... Je crois que seul mon copain n'a pas accroché!! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non ma sœur aussi n'a pas compris la subtilité du message de Guillaume Gallienne :)

      Supprimer
  2. J'ai tout simplement adoré ce film. Guillaume Galienne est fantastique !
    J'y suis même allée deux fois le voir au cinéma... :)
    A bientôt !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si j avais eu le temps j'aurai fait comme toi :)

      Supprimer

Laissez une trace de votre passage...