jeudi 19 février 2015

Coffret Jacques Demy

Qui n'a jamais entendu parler des parapluies de Cherbourg ou encore des Demoiselles de Rochefort? Ils font partie des classiques du cinéma français et pourtant, malgré l'envie de les voir, je n'en avais jamais eu l'occasion. C 'est chose faite grâce à Cinétrafic . J'ai en effet reçu un magnifique coffret Blu Ray paru le 19 Novembre 2014, édité par Arte qui contenait Les Parapluies de Cherbourg, les Demoiselles de Rochefort et Peau d'âne. On m'avait prévenu que cela chantait beaucoup et même si ce n'est pas forcément ma tasse de thé, j'ai pris le risque et ai commencé par Peau d'âne, conte que nous connaissons tous.





Tout d'abord je dois féliciter les techniciens pour la restauration exceptionnelle de ce film (des 3 du coffret d'ailleurs). Pour avoir déjà vu des films de l'époque, on voit une belle différence et c est appréciable (même si l ancien a du charme!). Catherine Deneuve est l'héroine des 3 films reçus et elle a une fraîcheur qu'on ne perçoit plus depuis longtemps chez elle. Ce n'est pas une actrice que j'apprécie plus que cela justement à cause de ce côté un peu hautain qu'elle cultive dans ses films. Ici on a affaire à une innocente et pétillante jeune fille qui campe parfaitement Peau d'âne, cette Peau d'âne qui cherche à échapper aux ardeurs d'un père incestueux. 

Connaissant parfaitement le conte original, le voir dans cette version un peu kitsch m'a un peu dérouté au départ. La technique d'il y a 45 ans étant ce qu'elle était forcément, il m'a été assez compliqué de ne pas m'amuser de voir les 2 peuples grimés entièrement de bleu et de rouge pour les différencier. Malgré tout, Jacques Demy a bien gardé l'âme de cette fable indémodable. Il entoure de poésie les mésaventures mais surtout le happy end de l'innocente Peau d'âne. Les costumes sont absolument sublimes. Le seul vrai bémol, ce sont les chansons disséminées dans le film et qui n'ont au final ni intérêt ni qualités réelles. Elles ne servent pas vraiment à l'intrigue et on a la sensation que Jacques Demy n'y a pas mis l énergie nécessaire pour qu'elles subliment son oeuvre!

Un second Blu-Ray regorge de bonus concernant le film. Particulièrement intéressante l'analyse du film par la fille adoptive de Jacques Demy. Je me suis amusée aussi des 2 bandes annonces réalisées à 45 ans d'intervalle. On peut voir une différence tellement flagrante qu'on ne peut s'empêcher de sourire! Une version karaoké de toutes les chansons est également disponible.



J'ai ensuite enchaîné avec les fameux Demoiselles dont l'air Nous somme des soeurs jumelles résonne dans la tête de tout français qui se respecte! Tout ce que je savais c'est que les 2 soeurs fictives l'étaient réellement dans la vie. L'illustre Catherine Deneuve et la trop tôt disparue Françoise Dorléac se donnent la réplique et campent une fratrie passionnée par la musique et qui aspire au grand amour. 

Ce film est particulièrement optimiste et enjoué. Il raconte 2 quêtes d'amour bien différentes qui  emmène les héroïnes vers un avenir différent, elles qui jusque là étaient intimement et constamment liées.  On sort de ce film avec le sourire même si on le sait excessif et pas très réaliste. Il prône la joie de vivre, l'espoir et la poésie. Cela fait du bien de voir un film sans autre but que de faire rêver et d'égayer quelques instants le quotidien des spectateurs. Pas d'enjeu juste du communicatif et du bienveillant!

Les bonus sont un peu moindres sur ce blu-ray. Là encore une analyse du film mais surtout un documentaire sur les 25 ans des Demoiselles qui donnent des éclairages intéressants. 



J'ai terminé par celui là après lecture de différents articles sur la blogosphère expliquant que cette fois ci le film était chanté dans sa totalité. Pour avoir vu déjà d'autres phénomènes du genre, j appréhendais vraiment de le regarder.

Et pourtant, étonnamment c est celui que j'ai préféré. Le destin de Geneviève et Guy m'a vraiment touché et passionné. Même si par moments, j ai failli décrocher, je suis envers et contre tout restée captivée par ces personnages à l'avenir contrarié. C'est effectivement beaucoup moins gai et surtout beaucoup plus profond que les demoiselles de Rochefort. Tout tourne autour d'une histoire d'amour mais la légèreté n'est plus de rigueur. La scène où les amoureux se séparent m'a bouleversé. Cette musique m'est apparue familière et sert vraiment l'émotion du moment.

C est une histoire universelle qui ne semble avoir pas pris une ride... Un vrai joli moment d'émotion passé en compagnie de Catherine Deneuve et des acteurs qui l'entourent.

Pas mal de bonus ici encore. Passionnant de voir à quoi ressemble la restauration d'un film. Et intéressant la vision de Virginie Ledoyen sur ce monument français.

Grâce à ces 3 films, j'ai découvert Jacques Demy. Je retiendrai de lui et de cette initiation qu'il est doué pour traiter de l'amour, qu'il aime accompagner ses intrigues de chansons (plus ou moins réussies pour moi), qu'il idolâtrait Catherine Deneuve et qu'il avait une vision colorée de la vie qu'il retransmet magnifiquement dans sa réalisation.


Je suis ravie d'avoir enfin vu ces classiques du cinéma français et j'ai eu un vrai coup de coeur pour Les parapluies de Cherbourg que je reverrai avec plaisir!

 les beaux films romantiques se font de plus en plus rares de nos jours alors n hésitez pas à découvrir les critiques de certains d'entre eux! Et profitez en pour jeter un oeil  aux bandes annonces de sorties récentes et à venir ( les dernières vidéos à regarder ici )

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Laissez une trace de votre passage...